brainimahe

 

« Une image vaut mille mots » dit l’adage ou encore, « show, don’t tell » disent nos amis anglo-saxons.Quand il s’agit de contenus, l’infographie devient reine.  A cela plusieurs raisons détaillées, justement dans l’infographie ci-dessous réalisée par contently qui indique une croissance de 9000% de ce type de format depuis 2007. Et d’en indiquer les bonnes raisons :

  • 1/10ème de seconde suffit à comprendre une image
  • Notre cerveau traite une image 60 000 fois plus rapidement que du texte
  • 70% de nos récepteurs sensoriels sont situés dans l’oeil
  • Presque 50% de notre cerveau est impliqué dans la compréhension d’un visuel
  • l’image permet de réduire l’infobésité en agrégeant de multiples informations facilement accessibles
  • 80% de l’information est retenue avec une image contre 10% de ce que l’on entend et 20% de ce que l’on lit
  • Ajoutons qu’une image accroît en moyenne de 180% l’engagement sur Facebook

13 raisons à l’appétence de notre cerveau aux infographies

13 Raisons de notre amour des infographies

 

Comment faire une bonne infographie

Les règles pour réaliser une infographie sont nombreuses, presque autant que les outils pour en réaliser.

La première règle est similaire à celle qui doit guider une présentation Power Point

Le moins de texte possible ! L’objectif est bien que chacun puisse visualiser rapidement l’information. Le texte est un élément perturbateur.

Une infographie, comme tout texte se lit du haut à gauche au bas à droite. Placez les informations accrocheuses au début.

Le choix de la typographie et des couleurs doit être fait avec précaution. Autant les enfants aiment le comic sans ou toute écriture en italique, autant leur lecture est des plus fastidieuses et le goût douteux.

Restez simple. Combien d’entre-vous ont regardé plusieurs fois la même infographie ? probablement personne, sauf si elle apporte une réelle valeur ajoutée. La plupart du temps, vous regarderez l’infographie une fois avant de la partager et de l’épingler sur un tableau pinterest. Conclusion, il faut que l’information soit mémorisée le plus rapidement possible.

Voici une autre infographie publiée sur socialmedia.com qui résume assez bien le propos

Comment faire une bonne #infographie

Quels outils pour réaliser une infographie ? Jetez un oeil sur cette liste

Et si vous aimez les infographies et les médias sociaux, vous pouvez aussi consulter un tableau que j’alimente régulièrement sur Pinterest