Zero Bullshit pour l'anti incubateur de l'Epitech

« Quelle est d’après-vous la meilleure technique de translation d’une machine virtuelle vers AWS ? » Une question parmi tant d’autres, parfois  moins techniques ou plus  naïves   entendues au  Hub de l’innovation, l’anti-  incubateur voulu par Michel  Sasson son créateur au sein de  l’Epitech.

Une question qui montre la diversité des problématiques, mais surtout le  besoin de réponse à des  interrogations parfois simples que se  posent les créateurs de start-up.
« L’anti-incubateur met le conseil au centre; notre seul rôle est d’apporter une expertise aux porteurs de projets. Formellement, les startupeurs viennent (gratuitement) et rencontrent pendant 15 minutes un expert », explique Michel Sasson. Les expertises sont nombreuses
et portée par des étudiants, des spécialistes ou entreprises : langage
de développement, expérience utilisateur, cloud, business model, infrastructure technique, API, sécurité, html/CSS, développement commercial, aides publiques avec l’aide de Fonderie, entre autres sujets qui peuvent poser question à tout entrepreneur.

Un tiers de confiance bienveillant

Au-delà, le hub est aussi un lieu de rencontres impromptues et les liens qui se tissent sont aussi issus de la volonté de Michel Sasson de faire se rencontrer étudiants, startups et entreprises, à l’image de Bouygues récemment installé sur le campus.

En favorisant ce cercle vertueux, l’anti-incubateur se pose comme un tiers de confiance entre grosses et petites structures, où l’agilité et l’innovation de ces dernières peut être relayée et financée par ces grands paquebots industriels. Mais en prenant garde que la petite puisse se développer sereinement sans être tuée dans l’oeuf.

Sinon, pour la translation vers AWS, il faudra faire un tour au Hub pour avoir la réponse, et d’autres.

Hub de l’innovation
Tous les mercredis de 14H à 19H à l’Epitech, 18 rue Pasteur au Kremlin Bicêtre.