L’e-commerce trouve un nouveau souffle.Parler de tuerie digitale à propos “LIberation”, la nouvelle campagne de la marque Only n’est pas excessif. La marque de vêtements casual pour adolescents a fait très fort. Sur le site onlybecausewecan, Only nous propose un véritable film interactif dont le fil se modifie en fonction de vos choix.

Le pitch est assez simple, une adolescente d’une ville tranquille s’ennuie. Dans un souci d’émancipation, elle vole un jean et de ce moment part à l’aventure. Ce sera à vous de décider si la fin sera morale ou non.

A chaque moment le spectateur peut cliquer et examiner de près les vêtements portés par les protagonistes de ce teenmovie ou alors se laisser porter par le film. Le flash est très fluide et de très bonne qualité. Avec cette campagne, Only insuffle une vraie créativité dans la création digitale et se relève d’ores et déjà le niveau.

Avant la mise en ligne, Only a bien entendu créé un trailer.

C’est donc le coup de coeur de la semaine !

Outil

Iftt simplifie notre vie sociale

Le nom est ridicule, mais Ifft est un outil ultra efficace pour rationaliser nos actions sur les médias et réseaux sociaux ainsi que les micros tâches quotidiennes liés aux réseaux : regarder la météo, archiver ses photos, synchroniser facebook et Twitter, faire une revue de web, faire de la veille etc.

Avec une programmation conditionnelle qui lui vaut son nom, “if this, then that”, vous pouvez facilement créer des actions de type : si(If) je mets ce touite en favori sur twitter alors (then) il sera archivé dans evernote. L’équivalent d’une “macro” dans un programme classique avec un déclenchement (trigger) condtionné.

Encore mieux

Iftt propose une multitude de scénari, qu’il baptise recettes (recipes) de type :

- s’il pleut demain envoyer un mail dans gmail etc.
- si je change mon profil Twitter le modifier dans Facebook
- si je prends une photo avec Instagram l’envoyer dans Dropbox.

Au total, Iftt propose une combinaison de 1534 recettes en utilisant 18 outils et canaux (gmail, flux RSS, Facebook, Twitter, Dropbox, Evernote, Foursquare etc).

Découvert vendredi, je n’ai pas encore eu le temps de créer des scénarios, mais j’y vais dès ce billet fini et dans l’intervalle vous propose un tutorial réalisé par @windcomfr


Actualités de la semaine

Beaucoup de mouvements chez Google cette semaine.

La rumeur de la commercialisation prochaine de sa tablette Android

Autre annonce, la création d’une plateforme de commentaire similaire à celle de Facebook qui permet de partager les commentaires déposés sur un site quelconque avec vos amis sur la timeline.

Le lancement de Google Play, une offre de V.O.D

Lancement encore par Google. Google Consumer Survey, une plate-forme d’étude de marché. Dédiée aux annonceurs, et pour l’instant seulement aux Etats-Unis, cet outil leur permettra de réaliser des études de marché pour un tarif allant de 0,10$ à 0,50 $ par réponse. Un tarif en fonction des volumes. Ces études pourront être réalisés sur des critères géographiques grâce aux adresses IP.Cet outil repose sur l’outil de Double Click racheté par Google en 2007.

Google Consumer Survey

Cet outil dédié au marketing complète une autre offre de Google, Think Insights comprenant de nombreuses études sur des secteurs spécifiques ainsi que celle dédié au secteur du mobile/

Autre actualité, indirecte, Facebook travaille sur un moteur de recherche nous apprend Business Week. 25 ingénieurs seraient sur le coup, coachés par Lars Rasmussen, le créateur de Google Maps. Ce qui n’est pas un luxe pour le réseau tant son actuel moteur est mauvais. Mais les enjeux vont bien au-delà de la simple recherche pour le lambda. Le “search” est une des pierres angulaire du web pour les annonceurs et industriels de la chose numérique. Tant en frontal pour l’utilisateur, mais aussi en back-office. L’étude des comportements de recherche sur un réseau permettent, couplé à l’OPengraph, d’affiner les propositions commerciales et de faire un target marketing très puissant.

Cette annonce alors que Facebook est sur le point d’entrer en Bourse n’est pas neutre. Le search est bien sûr un véritable levier de monétisation…

Etudes

Les 1,7 millions d’utilisateurs de tablettes sont des hommes urbains CSP + âgés de 35 à 49 ans nous apprend Médiamétrie dans son étude commanditée par le GESTE, le groupement des éditeurs. Cet homme utilise son Ipad plutôt en soirée ou tôt le matin essentiellement pour se divertir.

Autre découverte de la semaine, un clone français de pinterest, Pinspire. C’est un clone, donc pas grand chose à dire.

Sinon, j’ai encore commis un article sur le Plus de l’Obs où je donne mon avis sur l’offre d’Axa sur l’ereputation. Must read !